Un bébé en Transition ?

Un nouveau petit loulou rime souvent avec l’achat d’une chambre pour bébé, plein de petits vêtements, des langes, une poussette,…
Mais que peut-on faire pour accueillir ce nouveau petit homme d’une manière plus durable et plus saine ?

  • Acheter des vêtements et meubles de deuxième main. Il y a plusieurs brocantes organisées dans les environs. Les vêtements pour bébé ne sont jamais portés très longtemps et sont donc certainement encore en bon état pour une deuxième vie ( et même une troisième, …)
  • Allaiter. Pour sa santé, pour la santé de maman et pour la planète (pas de déchets de pots de lait artificiel, pas de fabrication industrielle de lait en poudre)
  • Pour partir avec bébé en balade rien de plus pratique qu’une écharpe ou un porte-bébé physiologique ! Fini de porter les poussettes dans les escaliers et vive les randonnées dans la nature ou les balades en ville !
  • Utiliser des couches lavables. Ça ne demande pas tellement de travail en plus. Et c’est tellement mieux pour la planète (et pour votre portefeuille). N’oubliez pas de demander vos subsides à Interza pour l’achat des langes lavables. Ou encore mieux, achetez en deuxième main :-))
  • Son petit corps en pleine croissance est très réceptif aux substances présentes dans son environnement qu’il ne tardera pas à explorer . Il vaut donc mieux utiliser des produits simples et naturels aussi bien pour ses soins corporels (savon de Marseille par exemple..) que pour l’entretien de votre maison et pour sa lessive (savon de Marseille, savon noir, vinaigre ..). Encore une fois votre portefeuille et la planète ne s’en porteront que mieux aussi !
  • Attention également aux matières plastiques (jouets, contenants alimentaires etc…) qui non seulement polluent (cela tout le monde le sait !) mais peuvent aussi contenir des substances nocives pour son petit cerveau en plein développement …

Bienvenue sur notre planète petit Schtroumpf ! C’est tellement important de prendre soin de toi et aussi d’elle,  alors autant commençer tout de suite !

Céline Tollenaere et Monique Hars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *